• Du VAM à Cannes

    Du VAM à Cannes

    LE FILS DU CAPITAINE de Albénie Delacôte, John Jerome et Emmanuelle Landry sélectionné par Téléfilm Canada pour Talent tout court à Cannes

  • Du VAM à Cannes

    Du VAM à Cannes

    EXTÉNUÉ (Eng. RESTLESS) de Nicholas Staples et Christian Roy sélectionné par Téléfilm Canada pour Talent tout court à Cannes

  • FICFA 2016

    FICFA 2016

    Le 30e FICFA prenait fin le 18 novembre avec la remise des Prix La vague

  • L'entracte

    L'entracte

    Une série d'entretiens avec les invités du 30e FICFA, animée par Jean-Baptiste Hervé et présentée par la Distillerie Fils du Roy

  • Programme numérique

    Programme numérique

    Visionnez le programme plein couleur de la 30e édition sur Issuu - aussi disponible en application mobile

  • Les Séries FICFA

    Les Séries FICFA

    Les Séries FICFA sont des activités et concours présentées toute l'année par Picaroons.

Nouvelles

LE 26e FICFA ANNONCE SES FILMS D'OUVERTURE ET DE CLÔTURE

Le Festival international du cinéma francophone en Acadie annonce les films d’ouverture et de clôture de sa 26e édition

Moncton, N.-B., le 2 octobre 2012 – Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a le plaisir d’annoncer que c’est le long métrage documentaire Frédéric Back : Grandeur nature du réalisateur acadien néo-écossais Phil Comeau qui sera présenté en ouverture de l’édition 2012 le jeudi 15 novembre à 20h au théâtre Capitol. Il sera précédé du court métrage d’animation québécois Bydlo de Patrick Bouchard. La projection sera suivie d’une réception à la salle Empress.

Le vendredi 23 novembre à 20h au théâtre Capitol, c’est le drame québécois Camion de Rafaël Ouellet, précédé de la première mondiale du court métrage Julie au bois du réalisateur acadien Julien Cadieux, qui sera présenté en clôture. Suite à la projection, le jury remettra les prix La vague 2012 et le tout sera suivi d’une réception à la salle Empress.

Frédéric Back : Grandeur nature – Phil Comeau



De tous les créateurs de notre temps, Frédéric Back compte parmi les plus grands. Empreintes d'une lumineuse poésie, les images de ses films sont immortelles autant qu'universelles, dans leur fraicheur et l'émotion qu'elles suscitent. Artiste visuel et cinéaste d'animation, son œuvre est immense, son message, irrésistible. En représentant la beauté de la Terre, Frédéric Back est un précurseur et le plus convainquant des militants écologiques. Grandeur nature déroule le film d'un parcours exceptionnel, remontant aux sources premières de l'inspiration, revisitant l'enfance, la jeunesse en Alsace, à Paris et en Bretagne, avant la carrière, l'amour, la vie au Québec. Gagnant de deux Oscars pour Crac! et L'homme qui plantait des arbres, Frédéric Back est aujourd'hui à l'âge de la grande sagesse. Il demeure aussi passionné, aussi émerveillé, ou indigné. Toujours inspirant.

Phil Comeau, réalisateur et scénariste originaire de la Baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse, a étudié et travaillé à Moncton et ensuite à Paris. Il a réalisé plus de cent films, émissions, téléséries, longs métrages de fiction et documentaires. Ses films ont été diffusés sur plus de 60 réseaux de télévision à travers le monde et se sont mérités trente et un prix ici et à l'étranger. Il a été nommé membre de l'Ordre du Canada en 2010.

Frédéric Back : Grandeur nature s’est mérité le Prix du public ARTV au Festival international des films sur l’Art de Montréal en mars dernier.

Bydlo – Patrick Bouchard



Comme un songe dans la brume du petit matin, une bête puissante surgit de la terre fertilisée par la pluie, faisant bientôt revivre les vestiges d'une charrette. Prisonnier de son joug, le bœuf colossal tire son lourd fardeau, entraînant avec lui une peuplade avide et querelleuse, cohorte insatiable avec laquelle il fait corps et qui cannibalise ses ressources jusqu'à les épuiser.

Originaire du Saguenay, Patrick Bouchard a étudié les Arts Interdisciplinaires à l’Université du Québec à Chicoutimi. Cinéaste d’animation stop motion chevronné, il a réalisé les films Dehors novembre et Subservience qui ont été présentés au FICFA.

Camion – Rafaël Ouellet



Germain est un camionneur d'expérience. Lorsqu'il est impliqué dans un accident de la route qui provoque la mort d'une femme, son monde arrête de tourner et il sombre dans un état inquiétant. Rongé par la culpabilité, Germain n'a pas le courage de retourner derrière le volant de son camion. Il s'enfonce dans une léthargie qui inquiète son fils, Samuel. Samuel part alors au Nouveau-Brunswick à la recherche de son frère Alain afin de retourner à la maison de leur enfance apporter du soutien à leur père. En confrontant leurs différents drames, les trois hommes retrouveront ce qui les unis, et de l'espoir pour les jours à venir.

Depuis 1999, Rafaël Ouellet a réalisé plus de cent cinquante concerts musicaux, une dizaine de vidéoclips, plusieurs projets pour la télévision et douze courts métrages. En 2004, il assure le montage de Les états nordiques de Denis Côté, Léopard d’or de la compétition vidéo au festival de Locarno. En 2006, il poursuit sa collaboration avec Côté en signant la direction photo et en co-produisant Nos vies privées. À l’été 2006, il tourne également son premier long métrage Le cèdre penché, un film « auto-sous-financé ». Le film remporte le Prix du public aux Rendez-vous du cinéma québécois et il est présenté au Toronto International Film Festival. Depuis, Rafaël Ouellet a réalisé deux longs métrages, Emporte-moi et New Denmark, salués par la critique et présentés dans de prestigieux festivals tels que Karlovy Vary et San Sebastian.

Camion a été acclamé par la critique lors de sa sortie en salle au Québec en août. Le film avait, en juin dernier, remporté le prix de la Meilleure réalisation et le prix du jury œcuménique au prestigieux Festival international du film de Karlovy Vary, en République tchèque.

Julie au bois – Julien Cadieux



Julie, à la veille de ses 18 ans, quitte sa région acadienne et rejoint sa cousine installée à Québec pour fêter
 « comme du monde » sa majorité, dans de vrais bars, avec du vrai alcool et des vraies cartes d'identité. Mais ce passage à l'âge adulte n'est pas qu'une question d'âge. Certains mûrissent bien plus tard que d'autres et Julie l'apprendra à ses dépens dans cet anti-conte de fée.

Après avoir obtenu un diplôme en production télévisuelle de La Cité collégiale, Julien Cadieux termine ses études à l'Université Concordia de Montréal en production cinématographique. Scénariste, réalisateur et monteur, il compte plusieurs œuvres à son actif, dont Habiter la Danse, prix La vague de la Meilleure œuvre acadienne court métrage en 2009,  Le Vieux Garçon et Récits d'Hyperinflation. En 2011,  il coréalise la série télévisée 1755, la gang arrive. De plus, il collabore avec divers artistes, dont la chorégraphe Julie Duguay sur divers projets.

Ce nouveau film de Julien Cadieux, présenté en première mondiale, est le fruit d’une collaboration entre Film Zone et Spirafilm, coopérative de cinéastes indépendants de Québec. Le scénario du jeune réalisateur acadien avait été sélectionné à l’automne dernier dans l’appel du projet Tourne à Québec! dont l’objectif était de permettre à un réalisateur acadien de tourner un court métrage de fiction dans la Ville de Québec avec le soutien de l’équipe de Spirafilm.

La programmation complète du FICFA 2012 sera dévoilée lors d’une conférence de presse qui se tiendra le mardi 23 octobre à 11h dans le lobby du Centre des Arts et de la Culture de Dieppe.

Le Festival international de cinéma francophone en Acadie (FICFA), est organisé par Film Zone Inc., un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie internationale aux francophones et francophiles de l’Atlantique tout en faisant connaître le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie. Il est rendu possible grâce à la contribution financière de nombreux partenaires dont le Conseil des Arts du Canada, Téléfilm Canada, Patrimoine canadien, la Province du Nouveau-Brunswick et le Secrétariat aux affaires intergouvernementales du Québec.

Pour plus d’informations, contactez Jean-Philippe Raîche au (506) 378-0645 ou par courriel à l’adresse communications@ficfa.com

ZONE COURTS REÇOIT REGARD EN TOURNÉE

Lors de cette édition spéciale de Zone Courts nous accueilleront la tournée du festival Regard sur le court métrage au Saguenay. À l'affiche nous avons un programme international des coups de coeur de leur 16e édition.

Le tout à lieu au 2e étage du Centre culturel Aberdeen le mardi 25 septembre à 19h. L'entrée est libre puis vous apportez ce que vous avez besoin!

Au programme :

LE JEUNE CINÉASTE ACADIEN GILLES DOIRON À OFF-COURTS

L'équipe de Film Zone souhaite un bon séjour au jeune cinéaste acadien Gilles Doiron au Festival Off-courts, qui a lieu du 31 août au 8 septembre 2012 à Trouville en France. Il bénéficie cette année d'un appui financier engendré par un premier partenariat entre le FICFA et Off-courts visant le développement professionnel des artistes de la relève acadienne. Go Gilles!


MONCTON VINYLE PROJETÉ DANS LE CADRE D'ACADIE ROCK

Dans le cadre de la première édition du Festival Acadie Rock, Film Zone présente ce documentaire expérimental sans frais au deuxième étage du Centre culturel Aberdeen le Vendredi 17 août à 18h30.


MONCTON VINYLE

Canada (Acadie), 2011, documentaire, DVD, 47 min, V.O. chiac, S.-T. français

Réalisation : Paul Bossé
Scénario, Image, Son, Musique : Paul Bossé
Participation : Jean-Pierre Morin, Joseph Edgar, Didier Michaud, Fred Hétu, Joe Grass, Chris LeBlanc, Mark Gaudet, Alain Bourgeois, Marc Arsenault, André Bourgeois, Armand Melanson, Clément Dugas, Robert Melanson, Jean-Michel Vienneau, Jean-Denis Boudreau
Montage : Paul Bossé
Production : PRODUCTIONS BROCHE-À-FOUIN

Moncton, ville bilingue, ville si dingue, transposée en disque vinyle audio-vidéo. 33 révolutions par minute.

Récipiendaire du Prix La Vague Léonard Forest de la Meilleure œuvre acadienne moyen ou long métrage - FICFA 2011




Film Zone est un fier partenaire du Festival Acadie Rock.

Le Ciné-parc du volet Arts médiatiques - de retour en été



Moncton, N.-B., le 12 juillet 2012 – Film Zone est heureux de présenter une rétrospective des meilleures œuvres présentées dans le cadre du Ciné-parc du volet Arts médiatiques du FICFA le jeudi 19 juillet 2012, à partir de 21h, dans le stationnement du Artisan Village, 465, rue Main à Moncton.

Pendant quatre ans, le volet Arts médiatiques du Festival international du cinéma francophone en Acadie a offert une occasion unique de visionner des vidéos d’art en projection extérieure sous la forme d’un Ciné-parc. À cause du changement de dates du festival et du temps trop froid de novembre, nous avons dû cesser cette activité tant appréciée. Il nous fait donc un très grand plaisir d’offrir au public en saison estivale un second regard sur les œuvres les plus marquantes des quatre éditions du Ciné-Parc.


Le programme compte 22 œuvres créées de 2007 à 2010, par les artistes suvants :

Productions Mange de la colle
David Gregory & Nisk Imbeault
Paul Bossé
Chris LeBlanc
Mario Doucette
Jean-Pierre Morin
Laurence Chamberlain-Bérubé
Gilles Doiron, Pascal Léo Cormier, Jonah Haché & Martin Goguen
Collectif pasde’tempsàparde
Maryse Arseneault & John Jerome
Mathieu Arsenault
Jennifer Bélanger
Mathieu Léger
Andrew de Freitas
Jean-Denis Boudreau
Jeff Steeves, Jarrid Brooks Éric Allain


Le programme compte vingt-deux œuvres créées de 2007 à 2010, dont la majorité provient d’artistes locaux. L’entrée est un don suggéré de 5$ par personne. Tous les profits seront versés aux artistes.


Cette activité est possible grâce à l’appui financier du Conseil des arts du Canada et de la Province du Nouveau-Brunswick ainsi qu’à la collaboration d’Artisan Village et de Spin-it Records and Video.


Le Ciné-parc du volet Arts médiatiques du FICFA est organisé par Film Zone Inc., un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie internationale aux francophones et francophiles de l’Atlantique tout en faisant connaître le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie.

Pour plus d’information, contactez Marc Gauthier au (506) 855-6050 ou par courriel à l’adresse marc.gauthier@ficfa.com