Nouvelles

Projections de la Tournée Québec Cinéma à Moncton

La Tournée Québec Cinéma, en collaboration avec Radio-Canada, se réjouit de pouvoir faire découvrir aux néo-brunswickois deux premiers longs métrages de cinéastes québécois dans le cadre des Séries FICFA, à Moncton!

Les deux projections ont lieu le jeudi 29 mars 2018 à la Salle Bernard-LeBlanc du Centre culturel Aberdeen. Les billets sont uniquement disponibles à la porte au prix spécial de 8$ la séance. À l’affiche :

19h00 | LES SCÈNES FORTUITES de Guillaume Lambert

Damien Nadeau-Daneau rêve de cinéma. Il est d'ailleurs en train de réaliser un film avec l'acteur français Denis Lavant. Incapable de le vendre à un distributeur, le trentenaire vit une crise existentielle, qui l'affecte même physiquement. Afin de payer ses dettes, il travaille dans une boîte de postproduction où il a comme mandat d'écrire des dialogues pour une émission de télévision qui présente des vidéos rigolotes. Une insatisfaction le gruge, le plongeant dans un ennui qui affecte ses relations avec les autres. Il peut néanmoins compter sur un certain soutien de sa sœur Vicky pour lui remonter le moral.

En présence de la comédienne Valérie Cadieux

21h00 | ISLA BLANCA de Jeanne Leblanc

Il y a huit ans, Mathilde est partie. Personne ne sait encore pourquoi. Mais aujourd’hui, elle est de retour dans la ville de son enfance et apprend que sa mère est gravement malade. À 24 ans, Mathilde va réaliser que son départ n’a pas été sans conséquence et que son retour ne pourra pas se passer sans explications. Après plusieurs courts remarqués (Une nuit avec toi, Carla en 10 secondes), Jeanne Leblanc réalise un premier long aux cadrages sensibles et habités, d’une tonalité poétique et intime et notamment porté par les présences charismatiques de Charlotte Aubin et Théodore Pellerin.

En présence de la réalisatrice.

Nos invitées : 
Valérie Cadieux est une comédienne et auteure de 36 ans. Nous pouvons notamment l'avoir vu dans Lance et Compte Le Grand Duel et La Déchirure, où elle a interprétée le rôle de Charlotte pendant 3 ans. Elle a fait quelques apparitions dans les séries District 31, L'Âge Adulte, C.A., Trauma, 30 vies, Toute la Vérité et Les Pêcheurs. Le film Les Êtres Chers, réalisé par Anne Émond, sortira en salle dès novembre 2015 et elle y incarne Marie; son tout premier rôle marquant au cinéma. Bientôt, elle partage la vedette avec Guillaume Lambert dans le film Les Scènes Fortuites.







Au cours des dernières années, Jeanne Leblanc réalise des courts métrages qui ont parcouru le monde dans plusieurs festivals. Parallèlement à sa carrière de cinéaste, elle travaille également comme assistante à la réalisation ainsi que comme chargée de cours en cinéma à l’Université du Québec à Montréal. En 2016 elle entame la production de son premier long métrage, "Isla Blanca", une œuvre où elle convie les spectateurs dans un drame intimiste et poétique. Une plongée dans la beauté et la complexité des relations filiales. Ce nouvel opus s’inscrit de manière cohérente dans le parcours de cette réalisatrice : elle y aborde des thèmes traités précédemment dans "Garrincha" (2017), "Carla en 10 secondes" (2016) et "Une nuit avec toi" (2011), soit l’ostracisme, la complexité des relations intimes, la solitude dans les moments ultimes. De la grandeur à la cruauté des rapports humains, ce sont ces thèmes qui animent l’artiste à l’approche sensible et sobre.

Dominique Léger : Mercenaire à REGARD!

Depuis plus d'une semaine, notre responsable de la programmation, Dominique Léger, travaille à Saguenay au sein de l'équipe du Festival Regard afin de de donner un coup de main pour leur 22e édition. Une expérience d'apprentissage et d'entraide et le genre d'initiative qui fait partie de l'ADN du FICFA. On se voit ce mercredi à Saguenay?

Photo : Max Antoine Guérin/Canopée

FICFA 2018 : Appel de films

Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) reçoit maintenant  des soumissions de films pour sa 32e édition, qui aura lieu du 15 au 23 novembre 2018.

Les réalisateurs et réalisatrices sont invité(e)s à envoyer leurs dossiers de candidature dès maintenant, et ce jusqu'au 13 juillet 2018. Le FICFA est un festival généraliste de films issus des pays de la Francophonie. Par sa programmation diversifiée, alliant films grand public et films d'auteur, regroupant fiction, documentaire et animation en court, moyen et long métrage, le festival souhaite présenter un panorama de la production cinématographique francophone récente et il encourage la participation de productions indépendantes.

Le FICFA perçoit désormais des frais d'inscription pour les films provenant de l'extérieur des quatre Provinces atlantiques. Pour plus d'informations sur les modalités d'inscription, conditions d'admission, compétition, etc., suivez ce lien.

Des changements au sein de l'équipe du Festival

Le FICFA profite de l'occasion pour dire au revoir à Marie-Renée Duguay, qui quitte ses fonctions de directrice de la programmation du FICFA pour retourner au milieu associatif avec la Société Nationale de l'Acadie. Marie-Renée est arrivée au Festival en 2007 en tant que directrice générale et s'est rapidement tournée vers la programmation cinéma, dont elle signera les éditions 2008 à 2012 avant de combler le poste de directrice de la programmation à partir de 2013. Les cinéphiles de l'Acadie et d'ailleurs qui ont eu la chance d'assister au Festival ces derniers dix ans peuvent témoigner de la très grande qualité de sa programmation et les cinéastes qui sont passés par Moncton et Dieppe se souviendront longtemps de son accueil chaleureux, incluant le célèbre cours de dégustation de homard!

En ce qui concerne l'avenir, Dominique Léger, l'actuelle chargée de projets du FICFA, prendra le poste de responsable de la programmation. Elle sera appuyée d'un comité de cinq conseillers, dont Marie-Renée Duguay et d'autres professionnels de l'industrie du cinéma. Les conseillers et conseillères à la programmation seront dévoilé.e.s au courant de l'année 2018.


Responsable de la programmation, Dominique Léger ©Max antoine Guérin
Responsable de la programmation, Dominique Léger
©Max Antoine Guérin

À propos du FICFA

Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a été créé en 1987 à l'occasion du 2e Sommet de la Francophonie à Québec. La ville de Moncton avait alors été sélectionnée pour accueillir cet événement unique au Canada et rendre hommage à ceux et celles qui ont persévéré pendant des siècles pour conserver l'héritage de leur langue et de leur culture. La communauté a souhaité rendre l'événement annuel et, en 1992, Film Zone a été incorporé et assume depuis l'organisation du FICFA, son principal événement.

Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie aux francophones et aux francophiles de l'Atlantique tout en faisant connaître le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie canadienne et internationale. Il a pour objectifs de contribuer au développement et de promouvoir l'industrie cinématographique acadienne; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone au sein de la communauté francophone et francophile du Nouveau-Brunswick et de l'Atlantique; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone en milieu scolaire et d'encourager les partenariats avec d'autres festivals francophones.


Au revoir Marie-Renée!

C’est avec le cœur gros que nous disons au revoir à Marie-Renée Duguay, qui quitte ses fonctions de directrice de la programmation du FICFA pour retourner au milieu associatif avec la Société nationale de l’Acadie. Marie-Renée nous est arrivée en 2007, en tant que directrice générale et s’est rapidement tournée vers la programmation cinéma, dont elle signera les éditions 2008 à 2012 avant de combler le nouveau poste de directrice de la programmation de 2013 à maintenant. Les cinéphiles d’ici et d’ailleurs qui ont eu la chance d’assister au Festival ces derniers dix ans peuvent témoigner de la très grande qualité de sa programmation et les cinéastes qui sont passés par Moncton et Dieppe se souviendront longtemps de son accueil chaleureux, incluant le célèbre cours de dégustation de homard!



Nous remercions Marie-Renée et lui souhaitons bonne chance dans ses projets d’avenir, sachant que ceux-ci vont quand-même inclure une petite part de FICFA ;-) . Quant à nos plans pour l’avenir, nous avons hâte de vous les dévoiler en même temps que l’appel de films de la 32e édition du FICFA, qui arrive à grands pas. À suivre!

Ce soir on regarde TU DORS NICOLE

Ce soir on regarde... est une série de capsules qui présente les coups de coeur du cinéma francophone des membres de l'équipe du FICFA. Nouveautés, classiques, films cultes, films pour la famille, tout y passe.

Cette semaine, notre chargée de projets Dominique Léger nous présente un de ses coups de cœur, le long métrage de fiction TU DORS NICOLE, réalisé par Stéphane Lafleur et présenté lors de la 28e édition du FICFA en 2014.

Ce soir on regarde TU DORS NICOLE from FICFA on Vimeo.

Visionnez la bande-annonce officielle du film :

Tu dors Nicole (bande-annonce officielle) from micro_scope on Vimeo.