Nouvelles

Le CAMPUS du FCVQ : Les Séries FICFA recherchent trois artistes du Nouveau-Brunswick

Pour une troisième année consécutive, le Festival de cinéma de la Ville de Québec et le Festival international du cinéma francophone en Acadie offrent la chance à des cinéastes émergeant.e.s francophones du Nouveau-Brunswick à participer au CAMPUS, un marathon de conférences exclusives données par des professionnels de l'industrie du cinéma couvrant un large panel de domaines et de thèmes.

Le CAMPUS a lieu du 14 au 16 septembre à Québec, dans le cadre de l’édition 2018 du FCVQ.

Grâce à un partenariat durable entre les deux festivals, le FICFA a la responsabilité de la sélection de trois participants de l’Acadie du Nouveau-Brunswick.  Cette activité constitue une des multiples initiatives des Séries FICFA qui visent la formation et le développement professionnel des cinéastes émergents francophones de notre région.

La participation au CAMPUS comprend:
- une Cinépasse nominative pour la durée du FCVQ ;
- des rencontres avec des professionnels de l'industrie dans un contexte d'échange privilégié ;
- les collations et le lunch pendant les trois jours ;
- l'hébergement pour la durée du CAMPUS ;
- une prise en charge du transport entre Moncton et Québec.

Les noms de tous les conférenciers du CAMPUS seront dévoilés plus tard dans l'été. Les conférences se feront exclusivement en français, à l'exception d'une.

Modalités et conditions
Les personnes choisies devront répondre aux critères suivants:

- habiter le Nouveau-Brunswick et comprendre et parler le français;
- avoir débuté une carrière en cinéma ou télévision (tous les métiers compris) dans les derniers 10 ans OU avoir travaillé au sein d’une équipe de tournage sur au moins deux productions.

Les personnes intéressées peuvent soumettre leur candidature en écrivant une lettre d’intérêt d’un maximum de deux pages accompagnée d’un curriculum vitae. Les candidatures doivent être envoyées à infos@ficfa.com à l’attention de Marc Gauthier, directeur général, avant le 27 juillet 2018.

Le CAMPUS du FCVQ est présenté par l'Association des Réalisateurs et Réalisatrices du Québec et rendu possible grâce au Conseil des arts du Canada. La participation des artistes acadien.ne.s est appuyée par le Secrétariat québécois aux relations canadiennes.

Le Festival de cinéma de la Ville de Québec
Créé en 2011, le Festival de Cinéma de la Ville de Québec (FCVQ) a pour vocation d'offrir aux cinéphiles québécois, de même qu'à l'ensemble de la population, un évènement cinématographique d'envergure, à l'image des grands festivals de cinéma internationaux. Il est une plate-forme de choix qui permet la projection d'œuvres nouvelles et inédites, tant de réputation internationale que de renommée nationale. Le festival apporte aussi son soutien aux réalisations d'artistes émergents locaux et régionaux, en leur offrant des opportunités de diffusion et une visibilité médiatique substantielle. Lien : www.fcvq.ca

FICFA
Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie aux francophones et aux francophiles de l'Atlantique tout en faisant connaitre le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie canadienne et internationale. Il a pour objectifs de contribuer au développement et de promouvoir l'industrie cinématographique acadienne; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone au sein de la communauté francophone et francophile du Nouveau-Brunswick et de l'Atlantique; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone en milieu scolaire et d'encourager les partenariats avec d'autres festivals francophones. Lien : www.ficfa.com

Pour plus d’informations, veuillez contacter Dominique Léger à projets@ficfa.com ou au (506) 855-6050.


Off-Courts Trouville - Cinéaste acadien.ne de la relève recherché.e

Le festival Off-Courts et le Festival international du cinéma francophone en Acadie sont à la recherche d’un ou une cinéaste émergeant.e francophone du Nouveau-Brunswick pour participer aux Laboratoires internationaux de la 19e édition d’Off-courts, une rencontre France/Québec autour du court métrage, qui a lieu du 7 au 15 septembre 2018 à Trouville en Normandie, France.

Partenaire du FICFA depuis 2012, le festival Off-Courts offre une opportunité unique de création et de collaboration entres artistes provenant de plusieurs pays et représentant tous les métiers du cinéma. Le festival se dit avant tout un lieu de création et de liberté.

Grâce à l’appui du Ministère du Tourisme, Patrimoine et Culture du Nouveau-Brunswick, le FICFA a responsabilité de la sélection d’un.e participant.e de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, une des multiples initiatives des Séries FICFA qui vise à la fois la formation et le développement professionnel des cinéastes émergents francophones de notre région.

Laboratoires internationaux de création numérique
Les laboratoires de création sont au cœur du festival Off-Courts. Pluridisciplinaires et lieux de haute technologie, les désormais fameux « Labos » offrent des conditions spontanées de production dans le but de réaliser, sur place et collectivement, des courts-métrages en temps limité. 3 sessions de 48 ou 72 heures durant la semaine : Pour chaque séance, les réalisateurs devront écrire, tourner et monter leur court-métrage sur place.

Un lieu international favorisant les rencontres et échanges de pratiques entre participants venus, cette année, de plus de 18 pays. Les projections des films réalisés aux labos se feront pendant les soirées Kino Kabaret.

Modalités et conditions
La personne choisie devra répondre aux critères suivants:

- habiter le Nouveau-Brunswick et comprendre et parler le français;
- avoir réalisé son premier film (court ou long) dans les derniers 10 ans OU avoir
travaillé sur au moins trois tournages à la prise de son, au montage ou à la caméra;
- être polyvalente et prête à assumer divers rôles au sein d’une équipe de tournage
- posséder une bonne capacité à communiquer et des aptitudes à s’intégrer dans un groupe;
- posséder un passeport canadien valide entre le 1er août 2018 et le 1er janvier 2019

Les personnes intéressées peuvent soumettre leur candidature en écrivant une lettre d’intérêt d’un maximum de deux pages accompagnée d’un curriculum vitae et des liens de visionnements pour deux œuvres en cinéma, vidéo ou télévision auxquelles elles auraient participé à la production. Les candidatures doivent être envoyées à infos@ficfa.com à l’attention de Marc Gauthier, directeur général, avant le 20 juillet 2018.

Off-Courts Trouville
Articulé autour de la relève, le festival a pour but de faire interagir toutes les disciplines autour du court afin de créer, en temps réel, pendant huit jours, des œuvres artistiques. Axé France / Québec, l’évènement est maintenant international et réunit chaque année des professionnels de nombreux pays pour présenter un évènement multidisciplinaire, avant-gardiste et convivial. Lien : www.offcourts.com

FICFA
Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie aux francophones et aux francophiles de l'Atlantique tout en faisant connaitre le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie canadienne et internationale. Il a pour objectifs de contribuer au développement et de promouvoir l'industrie cinématographique acadienne; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone au sein de la communauté francophone et francophile du Nouveau-Brunswick et de l'Atlantique; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone en milieu scolaire et d'encourager les partenariats avec d'autres festivals francophones. Lien : www.ficfa.com

Le CIFR recherche un ou une jeune de l'Acadie pour son Jury jeune adulte

Le Carrousel international du film de Rimouski (CIFR), dont la 36e édition a lieu du 30 septembre au 7 octobre 2018, est à la recherche de jeunes venant de divers horizons pour former son jury Jeune adulte, qui sera composé de personnes âgées de 18 à 25 ans.

Partenaire de longue date du CIFR, le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a la responsabilité de faire la sélection d’un(e) jeune cinéphile francophone en provenance des quatre Provinces atlantiques.

La personne choisie devra répondre aux critères suivants:

- avoir entre 18 et 25 ans au 30 septembre;
- comprendre et parler le français;
- posséder une bonne capacité à communiquer et des aptitudes à s’intégrer dans un groupe;
- être motivée;
- avoir vécu une ou des expériences reliées au domaine cinématographique;
- être prête à être hébergée dans une famille rimouskoise;
- être disponible pour être à Rimouski du 30 septembre au 7 octobre 2018 (inclusivement)

Les jeunes intéressé(e)s peuvent soumettre leur candidature en écrivant un texte d’un maximum de deux pages détaillant leur intérêt pour le cinéma et indiquant pourquoi il ou elle saurait bien représenter l’Acadie en tant que cinéphile. Les candidatures doivent être envoyées à infos@ficfa.com à l’attention de Marc Gauthier, directeur général, avant le 18 juillet 2018.

Le Carrousel international du film de Rimouski a comme objectifs la promotion du cinéma jeunesse québécois, canadien et international dans toute sa diversité de genres, l’innovation en cinéma jeunesse en proposant des occasions de développement professionnel stimulantes aux artistes et artisans du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias, l’initiation auprès des jeunes au processus de création et de production cinématographique, la contribution à l’essor d’un réseau international de diffusion jeunesse et la participation à l’animation culturelle de la Ville de Rimouski et au développement de l’industrie cinématographique québécoise.

Le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie aux francophones et aux francophiles de l'Atlantique tout en faisant connaitre le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie canadienne et internationale. Il a pour objectifs de contribuer au développement et de promouvoir l'industrie cinématographique acadienne; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone au sein de la communauté francophone et francophile du Nouveau-Brunswick et de l'Atlantique; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone en milieu scolaire et d'encourager les partenariats avec d'autres festivals francophones. Les Séries FICFA désignent la programmation annuelle de l'organisme à l'extérieur du Festival.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Dominique Léger à projets@ficfa.com ou au (506) 855-6050.


Le FICFA embauche!

Offre d’emploi
Responsable du marketing

DÉTAILS DU POSTE

Poste : Responsable du marketing
Lieu : Moncton, Nouveau-Brunswick
Heures de travail : 35 heures/semaine (horaire variable en période de festival)
Durée : 22 semaines, débutant le 9 juillet 2018
Rémunération : En fonction de l’expérience

Film Zone Inc., organisateur du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA), souhaite embaucher une personne qui sera responsable de la vente de publicité et de commandites, ainsi que toute autre tâche connexe à la gestion de la visibilité du festival et de ses clients.

TÂCHES

Le ou la responsable du marketing du FICFA requiert la capacité de gérer de façon autonome la vente de publicités et la recherche de commandite privée pour le FICFA et diverses activités ponctuelles incluses dans les Séries FICFA (la programmation annuelle de l’organisme). Cette personne devra communiquer de façon habile avec divers intervenants du milieu culturel et cinématographique en plus du secteur privé. Parmi les tâches requises, citons la coordination avec les autres membres de l’équipe de production, dont le graphiste, lors de la planification des éléments publicitaires et la création du programme imprimé du festival et divers autres matériaux de communication. Ce poste nécessite également un grand dynamisme, de l’aisance et de la détermination dans les contacts interpersonnels et un grand sens de l’organisation.

QUALIFICATIONS REQUISES

• Diplôme universitaire ou collégial ou équivalent en expérience
• Expérience au sein d’événements à caractère culturel (y compris le bénévolat)
• Expérience en gestion de budgets
• Aptitudes à la communication publique
• Une maitrise du français et de l’anglais (écrits et parlés)
• Intérêt marqué pour la culture (de préférence en cinéma)

À PROPOS DE L’ORGANISME

Film Zone Inc. est un organisme culturel sans but lucratif qui est responsable de l’organisation du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA). Il a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie aux francophones et aux francophiles de l'Atlantique tout en faisant connaître le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie canadienne et internationale. Il a pour objectifs de contribuer au développement et de promouvoir l'industrie cinématographique acadienne; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone au sein de la communauté francophone et francophile du Nouveau-Brunswick et de l'Atlantique; de développer l'intérêt pour le cinéma francophone en milieu scolaire et d'encourager les partenariats avec d'autres festivals francophones.

Merci de faire parvenir votre curriculum vitae et lettre de présentation au plus tard le 22 juin 2018 par courriel à infos@ficfa.com (à l’attention de Marc Gauthier, directeur général). Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

Projections de la Tournée Québec Cinéma à Moncton

La Tournée Québec Cinéma, en collaboration avec Radio-Canada, se réjouit de pouvoir faire découvrir aux néo-brunswickois deux premiers longs métrages de cinéastes québécois dans le cadre des Séries FICFA, à Moncton!

Les deux projections ont lieu le jeudi 29 mars 2018 à la Salle Bernard-LeBlanc du Centre culturel Aberdeen. Les billets sont uniquement disponibles à la porte au prix spécial de 8$ la séance. À l’affiche :

19h00 | LES SCÈNES FORTUITES de Guillaume Lambert

Damien Nadeau-Daneau rêve de cinéma. Il est d'ailleurs en train de réaliser un film avec l'acteur français Denis Lavant. Incapable de le vendre à un distributeur, le trentenaire vit une crise existentielle, qui l'affecte même physiquement. Afin de payer ses dettes, il travaille dans une boîte de postproduction où il a comme mandat d'écrire des dialogues pour une émission de télévision qui présente des vidéos rigolotes. Une insatisfaction le gruge, le plongeant dans un ennui qui affecte ses relations avec les autres. Il peut néanmoins compter sur un certain soutien de sa sœur Vicky pour lui remonter le moral.

En présence de la comédienne Valérie Cadieux

21h00 | ISLA BLANCA de Jeanne Leblanc

Il y a huit ans, Mathilde est partie. Personne ne sait encore pourquoi. Mais aujourd’hui, elle est de retour dans la ville de son enfance et apprend que sa mère est gravement malade. À 24 ans, Mathilde va réaliser que son départ n’a pas été sans conséquence et que son retour ne pourra pas se passer sans explications. Après plusieurs courts remarqués (Une nuit avec toi, Carla en 10 secondes), Jeanne Leblanc réalise un premier long aux cadrages sensibles et habités, d’une tonalité poétique et intime et notamment porté par les présences charismatiques de Charlotte Aubin et Théodore Pellerin.

En présence de la réalisatrice.

Nos invitées : 
Valérie Cadieux est une comédienne et auteure de 36 ans. Nous pouvons notamment l'avoir vu dans Lance et Compte Le Grand Duel et La Déchirure, où elle a interprétée le rôle de Charlotte pendant 3 ans. Elle a fait quelques apparitions dans les séries District 31, L'Âge Adulte, C.A., Trauma, 30 vies, Toute la Vérité et Les Pêcheurs. Le film Les Êtres Chers, réalisé par Anne Émond, sortira en salle dès novembre 2015 et elle y incarne Marie; son tout premier rôle marquant au cinéma. Bientôt, elle partage la vedette avec Guillaume Lambert dans le film Les Scènes Fortuites.







Au cours des dernières années, Jeanne Leblanc réalise des courts métrages qui ont parcouru le monde dans plusieurs festivals. Parallèlement à sa carrière de cinéaste, elle travaille également comme assistante à la réalisation ainsi que comme chargée de cours en cinéma à l’Université du Québec à Montréal. En 2016 elle entame la production de son premier long métrage, "Isla Blanca", une œuvre où elle convie les spectateurs dans un drame intimiste et poétique. Une plongée dans la beauté et la complexité des relations filiales. Ce nouvel opus s’inscrit de manière cohérente dans le parcours de cette réalisatrice : elle y aborde des thèmes traités précédemment dans "Garrincha" (2017), "Carla en 10 secondes" (2016) et "Une nuit avec toi" (2011), soit l’ostracisme, la complexité des relations intimes, la solitude dans les moments ultimes. De la grandeur à la cruauté des rapports humains, ce sont ces thèmes qui animent l’artiste à l’approche sensible et sobre.